Hannahpad.fr utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience. En continuant, vous acceptez l'utilisation de nos cookies

J'accepte

Mieux connaître son utérus

Publié : 25/07/2020 14:52:25 - Catégories : Hannahpad

Mieux connaître son utérus

L’utérus : l’organe de la vie !

L'utérus fait partie de l’appareil reproducteur chez la femme. En forme de poire, creux et situé au niveau du moyen bassin, l'utérus a pour fonction d’abriter votre bébé pendant les 9 mois de la grossesse. Long de 7 cm, large de 4 cm et épais de 3 cm en moyenne, l'utérus est constitué de trois parties : le fond de l'utérus, le corps de l'utérus et le col de l'utérus

Saviez vous que le sang des règles provient de votre utérus ?

L'utérus est un organe très vascularisé, c'est à dire que beaucoup de sang irrigue ses parois. Deux semaines avant la date de vos premières règles, juste après l'ovulation, l'utérus se gorge de sang. C’est pourquoi votre utérus s'épaissit (l'endomètre) pour pouvoir accueillir l’oeuf fécondé et le nourrir pendant toute la grossesse. Si l’ovule n’est pas fécondé, il dégénère, et le sang accumulé dans l'endomètre de votre utérus est évacué. Ce sont vos règles menstruelles. L'utérus est un organe constitué de beaucoup de muscles, ce qui lui permet une grande élasticité. Ainsi, un utérus peut plus que doubler de volume lors d’une grossesse ! 

Utérus antéversé, qu’est ce que cela veut dire ?

Dans la plupart des cas, l'utérus est dit antéversé, c’est à dire qu’il repose sur la vessie, basculant vers l’avant. Si dans la majorité des cas, l’utérus est antéversé, c’est par abus de langage que ce type de positionnement est dit “normal”. D’autre positionnements existent, et ces différences n’ont aucune conséquence pour la vie sexuelle et les chances de tomber enceinte ne varient pas.

Utérus rétroversé, cela veut dire que mon utérus est anormal ?

Chez une partie des femmes, l'utérus n’est pas antéversé mais rétroversé. L’utérus est alors basculé vers l'arrière et repose sur le rectum. Cette anatomie n’a souvent aucune conséquence. Toutefois, il peut arriver que ce type d’utérus entraine des douleurs benignes lors de rapports sexuels. Les femmes possédant un tel utérus peuvent tomber enceinte naturellement et avoir des relations sexuelles comme n’importe quelle femme. 

Alors, une fois pour toute ! Un utérus rétroversé est un utérus tout à fait normal ! A chaque femme, son utérus

Malformations et pathologies liées à l'utérus

Ils existent malheureusement differentes malformations de l'utérus plus ou moins sévères comme  l’utérus bicorne, l’utérus cloisonné ou encore contractile. 

L’uterus bicorne, c’est grave ?

L’utérus bicorne, est une anomalie de l'utérus qui se manifeste par la présence de deux cavités au lieu d’une seule. Bien que pouvant passer inaperçue tout au long de la vie, cette malformation peut causer des douleurs intenses pendant les règles et lors de relations sexuelles. De plus, un utérus bicorne peut causer des complications lors d’une grossesse. Constitué de deux cavités, l’espace de l'utérus accueillant le foetus est naturellement plus petit. Les risques de fausses couches sont donc accrues. 

L’utérus bicorne ou cloisonné, quelle différence ?

L'utérus cloisonné ressemble à l'utérus bicorne. Mais à la différence de ce dernier, les deux cavités sont le résultat de la présence d’une cloison anormale. Les symptômes de l'utérus cloisonné sont la plupart du temps identiques à ceux de l'utérus bicorne. Cependant, contrairement à l'utérus bicorne pour lequel aucune solution médicale n’existe, la chirurgie est aujourd'hui capable de soigner les utérus cloisonnés en en retirant la cloison. 

L’utérus contractile, douleurs de contraction !

Un utérus contractile est un utérus antéversé, qui a tendance à se contracter au delà de la normale pendant une grossesse. On parle d'utérus contractile quand l'utérus se contracte dix fois plus qu’à la normale. Si ce type d'utérus n’a que rarement des conséquences graves, il cause d’intenses douleurs pendant la grossesse. De plus, dans certains cas, les contractions peuvent entraîner l’ouverture du col de l'utérus et provoquer des accouchements prématurés. 

L’endométriose, dois je être suivie ?

L’endométriose est une pathologie de l'utérus. L'endomètre est le revêtement interne de l'utérus. C’est lui qui se remplit de sang à chaque cycle, et se vide lors de vos règles. Chez les femmes souffrant d'endométriose, des tissus d'endomètre se logent en dehors de l'endomètre, comme par exemple dans les trompes de Fallopes. La conséquence : en présence de taux élevés de certaines hormones, ces tissus se remplissent de sang, mais ne “savent pas” l’évacuer lors de vos règles. Cela cause des kystes, entraînant des fortes douleurs. La souffrance et des difficultés pour tomber enceinte sont des symptômes de cette pathologie. La chirurgie pour retirer ces tissus, et des traitements hormonaux sont les seules solutions pour soigner cette maladie.

Articles associés