Hannahpad.fr utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience. En continuant, vous acceptez l'utilisation de nos cookies

J'accepte

Quel est le rôle des ovaires ?

Publié : 16/05/2020 18:23:14 - Catégories : Hannahpad

Quel est le rôle des ovaires

L’ovaire : qu’est ce que c’est ?

Les ovaires, une des parties essentielles de l’appareil de reproduction féminin, est réellement l’organe de la vie chez la femme. Situés des deux côtés de l'utérus, les ovaires sont responsables de la formation de l’ovule. Une fois fécondé par le spermatozoïde, l’ovule se transforme en un foetus qui se développera pendant les 9 mois de grossesse, pour devenir un véritable bébé. Alors, essayons de mieux comprendre le fonctionnement de cet organe aux origines de la vie ! 

Les ovaires : c’est quoi ?

 

Les ovaires sont pour les femmes ce que sont les testicules chez l’homme. Ils s’agit de glandes, responsables de la formation des gamètes mâles (spermatozoïdes) et femelles (ovules). Les gamètes sont des cellules presque magiques. Si un gamète mâle rencontre un gamète femelle, ils peuvent former ensemble une cellule unique, qui avec le temps, est capable de se multiplier et se différencier pour former un bébé. Chaque femme possède généralement deux ovaires qui sont normalement situés des deux côtés de l’utérus. Dans chaque ovaire, se trouvent les follicules, à l'intérieur desquels se développe à chaque cycle menstruel un seul ovule. A la différence des hommes, chez qui les gamètes (les spermatozoïdes) sont continuellement formés, chez la femme, le nombre de gamètes est limité au nombre des follicules. Au nombre de 400000 dès la puberté, aucun nouveau follicule ne sera plus formé tout au long de la vie de la jeune femme. Alors, faites attention à vos ovules ! Blague à part, 400000 ovules représentent un nombre plus que suffisant pour avoir autant de bébé que vous souhaitez. 

L’ovaire :  Comment ça marche ?

Les ovaires sont très sensibles aux fluctuations hormonales. Les oestrogènes, la FSH, la LH en sont des exemples. Sous l’effet de ces hormones, à chaque cycle menstruel, un follicule situé dans l’un de vos ovaires mûrit, et va faire grandir un ovule. Au 14ème jour de votre cycle en moyenne, l’ovule sort du follicule pour se rendre dans la trompe de Fallope. En cas de relations sexuelles autours de cette date, l’ovule peut être fécondé par un spermatozoïde. Vous êtes enceinte ! Votre utérus se gorge alors de sang pour pouvoir accueillir et nourrir le foetus qui viendra un peu plus tard s’y nicher. Si la fécondation n'a pas lieu, le follicule dégénère avec l'ovule,  et le sang qui avait massivement irrigué votre utérus va être évacué 14 jours plus tard. Vous avez vos règles !

Quelles sont les pathologies liées aux ovaires ?

Les kystes ovariens sont très courant chez beaucoup de femmes. Il s’agit de petits sacs à la périphérie ou à l'intérieur des ovaires remplies de sang ou de mucus. Il existe globalement deux types de kystes ovariens : les kystes fonctionnels et les kystes organiques. 

Les kystes fonctionnels sont passagers, ils sont généralement évacués avec les règles. Ils ne représentent aucun risque pour la santé de la femme. 

Les kystes organiques, le plus souvent sans aucune conséquence, sont toutefois retirés de manière chirurgicale, pour prévenir des différentes complications qui peuvent survenir plus tard.  

Une autre pathologie liée aux ovaires bien connue est le syndrome des ovaires polykystiques. Cette maladie s’exprime par des règles rarissimes, la présence de kystes ovariens et une pilosité très importante. C’est un dysfonctionnement des follicules qui mûrissent sans pour autant libérer d’ovules.

Enfin, pathologie plus grave, le cancer de l’ovaire, apparaît souvent après la ménopause, et touche à peu près 4500 nouvelles femmes par an. Le cancer de l’ovaire nécessite un réel suivi médical.

Articles associés